Qu’est que l’on attend d’un voyant?

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

La consultation

La consultation de voyance est un entretien tout à fait particulier, on peut l’assimiler à une séance chez un médecin ou un psy. Les deux types d’entretiens présentent de nombreuses similitudes. Toutefois une différence fondamentale survient : chez le psy, c’est le patient qui dévoile sa vie; et c’est le contraire chez le voyant où le consultant se contente d’écouter le praticien rendre ses prédictions.

La voyance n’est pas un jeu, ni un passe-temps mondain pour personne désœuvrée. Se faire entendre parler de soi, de la vie qu’on mène, des erreurs commises ou des bonnes idées que l’on a eues, s’entendre dire ce que risque d’être dans l’avenir sa vie ainsi que celles de ses proches ne sont pas des choses faciles surtout si le voyant est doué.

La consultation se fait à deux. Elle doit être basée sur la confiance. Il ne s’agit pas d’un jeu. Il va de soi que la compétence du praticien, son talent et son professionnalisme sont des éléments indispensables au bon déroulement et à l’efficacité d’une séance mais il faut savoir que le consultant, de par son idée de la consultation, sa façon de concevoir la voyance et sa manière de s’en servir caractérise totalement la consultation. Il est conseillé de consulter avec un état d’esprit positif et ouvert. Si vous ne croyez pas à la voyance et que vous avez décidé de tester le voyant chez lequel vous vous rendez, vous pouvez tourner les talons et rentrer chez vous : vous serez forcément déçu. La voyance est une activité difficile qui nécessite une confiance de votre part.

La voyance est d’abord un échange entre deux personnes, même si l’une d’elle parle bien plus que l’autre, mais comme dans n’importe quelle situation relationnelle, le courant peut très bien ne pas passer. Lorsque cela m’arrive, j’essaie de ne jamais forcer les choses. Si je ne ressens pas la personne qui me consulte, si ses intentions ne me semblent pas très nettes à mon égard, généralement la voyance ne marche pas et je suis incapable de dire quoi que ce soit d’intéressant. On ne poursuit pas l’entretien et la personne repart sans payer.

Au delà des politesses d’usage, une règle d’or pour le consultant est celle de ne pas trop parler au début. On peut donner sa date de naissance, son prénom ou son signe mais il est bon de ne pas commencer à raconter sa vie ! Vous n’êtes pas sur le divan d’un psy mais chez un voyant : ne vous trompez pas, c’est lui qui parle ! Et mieux vaut pour lui ne pas trop en savoir sur vous au début. Plus vous lui donnerez des informations et moins la voyance sera possible. Une consultation se joue au début de la séance, dans ses premiers instants, au moment où le praticien doit se brancher sur le consultant. La voyance, c’est un peu une histoire de fréquence. Le médium doit saisir votre vibration et se positionner sur le même canal comme le tuner d’une radio. Une fois saisi, la consultation avance comme on suit un fil d’Ariane qui conduirait dans votre vie passée, présente et future.
Concrètement, dans les premières minutes de la consultation, le voyant doit arriver à vous situer, à décrire votre caractère, votre situation présente, ce qui au fond vous amène à consulter ; il reconstitue la trame de votre actualité. Ce premier jet doit vous permettre de savoir à qui vous avez à faire. Si vous ne vous reconnaissez absolument pas dans les propos du voyant, dites le lui ; la consultation s’arrête ou est reportée. Vous ne lui devez pas d’honoraires.

Veillez donc à toujours être à l’écoute. La voyance ne marche que si l’interlocuteur auquel le voyant s’adresse est acteur de sa propre consultation. Parler dans le vide ou parler à un mur démotive complètement un voyant. Au contraire dites lui si vous sentez ses propos, s’ils vous parlent, s’ils vous apparaissent plausibles. Un minimum de présence s’impose donc…

Enfin, lorsqu’il vous y invite, posez lui vos questions, celles pour lesquelles il n’aurait pas encore apporté de réponses. Mais vous devez éviter de ressasser le même problème. Une fois que vous avez la réponse, passez à autre chose.

N’attendez pas d’un voyant à partir du moment ou vous payez la consultation, que ce dernier prenne en charge toute votre vie. Il vous révèle votre futur mais votre destin vous appartient.

Conclusion

Le voyant vous aide aux travers de ressentis à guider vos choix, vos interrogations, votre futur. Quand à votre destin, il vous appartient.

Sigismond Voyant

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags XHTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <blockquote cite=""> <code> <em> <strong>